Un Yalta pas très Net

C’est pour cela que de jeunes entrepreneurs français, BUSINESS PLAN en poche, traversent la Manche, ou partent à New York, Singapour ou Tel-Aviv pour fonder leur entreprise.Grâce aux données et aux technologies du Big Data, l’e-commerçant n’a jamais été aussi proche de son client, lui permettant ainsi de comprendre ses motivations. Dans le secteur financier, cette industrialisation vise tant à modifier les structures internes des banques qu’à rénover les processus de création de valeur.Il est nécessaire de commencer par nous même mais sans un renfort de la politique européenne, la réussite est difficile, voire impossible ;

– un rapprochement avec l’Allemagne en vue d’une politique de croissance à l’échelle européenne.Elle ne doit rien à personne pour autant !Mais voici qu’émerge une autre problématique, liée naturellement à la précédente : la multiplication des « objets connectés », pilotés par Internet. Certains aiment travailler des jours durant et négligent sports et loisirs sans culpabilité. Mais les bulles spéculatives ne prennent pas fin si facilement : en effet, elles peuvent se dégonfler un peu lorsque l’histoire change, puis se regonfler.Parmi d’autres et dans le désordre, la langue française doit s’imposer plus encore comme un atout, un puissant vecteur commun d’influence.Pour éviter le même chaos que celui des années 1920, ils imposent leur solution : le plan Marshall.L’Europe a toujours plusieurs têtes.Moins d’ouvriers, plus de qualification, mais plus de rémunération aussi.Mais ce geek sait bien que « le logiciel n’est que 20% du processus. »Nous sommes encore à mi-chemin de ce bouleversement », note Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux.Durant cette période, le Royaume-Uni en position hégémonique approvisionnait en capitaux le reste du monde sur le long terme en anticipation de son propre déclin relatif.Sous-entendu de plus d’attention accordée à l’autre.

Share This: