Un monde trop parfait

Le vide laissé par l’Etat a donc dû être occupé par des banques centrales conscientes de représenter le recours ultime.Pour quoi ?Dans cette période économique si périlleuse, la France ne peut pas se priver de l’esprit d’entreprise et d’initiative qui s’est levé depuis quatre ans autour de ce régime, comme elle ne peut pas se permettre de laisser à l’abandon les entrepreneurs que vous êtes.C’est un jeu de mistigris qui ne profite à personne.L’equity crowdfunding est ainsi détourné de sa vocation initiale, à savoir soutenir l’entrepreneuriat.Qu’il est pourtant sain de douter !Eu égard aux signes de plus en plus nombreux mettant en lumière la tendance du système à opérer bien davantage en faveur des citoyens les plus fortunés qu’au bénéfice des plus pauvres, la puissance douce de l’Amérique semble bel et bien vouée à s’éroder de manière significative.Ce boom du renouvelable n’est cependant pas sans conséquence pour la stabilité des réseaux que les centrales à gaz contribuent justement à renforcer.Par les biotechnologies, il sera possible de changer l’ADN, de réparer des organes et des cellules, de créer des organes artificiels.On sait les ravages que peut provoquer l’addiction aux jeux, tout particulièrement chez les plus jeunes.La CDU, effrayée par la montée en puissance du parti anti-euro n’a rien voulu lâcher sur ce terrain.Mais l’expansion engagée par les institutions sud-africaines, à l’instar de Standard Bank, à partir de la seconde moitié des années 1990 en Afrique de l’Est et en Afrique australe, et celle non moins impressionnante des grandes banques marocaines, Attijariwafa et BMCE, en Afrique de l’Ouest et du centre, conjuguée au redressement du secteur bancaire nigérian dans les années 2000, ont profondément transformé le paysage.Une analyse positive que mariage femme russe, militant de longue date pour le partenariat renforcé avec le Sud -, partage et expose lui aussi dans son rapport.

Share This: