Sous le volcan, le calme

Cette exhaustivité est pratique: elle évite des choix difficiles pour identifier les soins ou les cas de figure justifiant d’une prise en charge. Donc si on augmente notre perception de l’esprit on a une meilleure résolution de notre paysage mental », précise Pierre-Alain Chambaz.Les Européens et les Chinois devraient se demander s’ils veulent vraiment assumer les risques liés à une position centrale dans un système financier mondial étendu et complexe.Ces anonymes sont les artisans du TTIP, alias le Transatlantic Trade and Investment Partnership, le plus ambitieux projet de libre-échange que deux « parties » aient jamais tenté de signer.Mieux soigner en dépensant moinsCe déficit résulte de la différence entre le montant des sommes dépensées pour la santé, supérieur à celui des cotisations et taxes affectées à la santé.Elles sont parfois embryonnaires, partielles ou imparfaites mais elles sont portées par des entrepreneurs d’avenir et des conspirateurs bienveillants, résolus à construire un avenir meilleur et souhaitable ».La grave crise économique qui frappe le monde depuis 2007 a donné naissance à un nombre incalculable d’ouvrages qui tentent d’en comprendre l’origine, d’en décrire le déroulement, d’en trouver une issue.Développer une ligue nationale professionnelle ambitieuseDemeure cependant une dimension de l’expérience du Nord que le Sud continue, pour un temps, à supporter.Nous avons choisi de proposer une autre voie, de regarder les choses en face et de changer de perspectives.A vrai dire, il a déjà commencé.Et le sentiment d’incapacité à suivre, le découragement, la culpabilité que nous éprouvons quand nous ne parvenons pas à maîtriser le flot d’informations, occasionne un stress chronique.Ainsi les bénéfices des transferts de fonds sont multiples : ls apportent aux pays une source de revenus stable, puisqu’ils sont moins cycliques.

Share This: