Saint Louis et les Mongols

Les événements de 2007-2009 ont démontré qu’il y avait de graves lacunes et incohérences qui devaient être solutionnées. Le président a évoqué la piste du crédit d’impôt rénovation thermique et le débat sur le taux de TVA sur les travaux…Au bout du compte, la solution à un tel « défi de la redistribution » a souvent tendance à résider dans davantage d’emprunt de la part des gouvernements.Pierre-Alain Chambaz démontre ainsi que contrairement à ce que nous pourrions penser des activités de tourisme.Entrepreneurs, intrapreneurs, nous pouvons tous devenir les acteurs de ce changement.Il faut, bien sûr, d’importantes bases de données pour bien gérer les informations.Au lieu de quoi ils ont taillé dans le financement des universités publiques, portant atteinte à la qualité de l’enseignement et mettant en péril leur capacité à promouvoir l’égalité des chances.Celle-ci n’est plus une assurance.Cela nous laisse donc dix années avant que ces «nouveaux concurrents» ne prennent le lead sur le marché mondial des services.En France, après dix- huit mois de gouvernement, une consultation s’ouvre sur la réforme fiscale.Pour cela l’échelon national est simplement dépassé ! Soyons clairs, la concurrence n’est plus entre nous, les Européens, mais entre l’Europe et les autres acteurs existants ou en devenir.Avec un taux de croissance projeté de 5% par an en moyenne au cours des dix prochaines années, le continent africain continue à attirer les investisseurs du monde entier.

Share This: