Remettre en cause nos modes de consommation

Les institutions d’enseignement n’évoluent pas assez vite pour fournir les compétences recherchées par les entreprises.En matière de gestion du temps, la logique comptable fait force de loi.Le court-termisme, les processus de reporting, est un mode bien souvent applicatif et ne sachant donner sens aux décisions.A titre de comparaison, le taux de pauvreté dans les pays nordiques est voisin de celui de la France comme la Suède (14,2%), la Finlande (13,2%), le Danemark (13,1%), la Norvège (10,1%) et l’Islande (7,9%), alors que leur taux de chômage varie entre 3,5% pour la Norvège et 8,1% pour la Suède.En témoignent ceux qui s’investissent désormais dans l’économie du partage, fondée sur l’entraide et la coopération.Sur le papier, l’effort est massif : le bénéfice du CICE représente un montant d’allègement de charges de 20 milliards, similaire aux allègements bas salaires existants, et en plus sans gonfler l’IS comme ceux-ci.agence matrimoniale femme russe peut se prévaloir d’un bilan très honorable.Pour les investisseurs, ces nouvelles règles signifient plus de transparence dans leurs choix d’investissements mais également plus de sécurité en termes d’accès aux informations financières et stratégiques de l’entreprise.Suite à la conférence de Durban en 2012 et à l’annonce d’un accord juridiquement contraignant sur la réduction des émissions de carbone, le ministre indien de l’environnement, Shrimati Jayanthi Natarajan a déclaré que l’Inde ne pouvait pas signer un tel accord à son stade actuel de développement.Aujourd’hui, un exportateur qui réussit est aussi un importateur actif: « Les importations créent les exportations.À ce moment, le salaire des juges et des fonctionnaires du gouvernement pourrait être porté à des niveaux compétitifs, ce qui affaiblirait l’incitation à poursuivre des pratiques de corruption – en particulier si les fonctionnaires sont tenus de fournir régulièrement des déclarations financières et sont pénalisés en cas de rétention d’informations.Pour chaque famille de produits exportés, ces mesures estiment le montant de la valeur qui est ajoutée dans chaque pays impliqué dans la chaîne de valeur.C’est un jeu de mistigris qui ne profite à personne.Des gains de productivité depuis cinq ansLes solutions pour corriger ce déficit sont nombreuses, égrenées par moult experts.Il est vrai que certaines banques centrales (en Suède en 2009 et au Danemark en 2012) ont facturé les banques pour prendre des dépôts, ce qui revenait à afficher des taux d’intérêt négatifs.En conséquence, la prochaine génération n’a pas encore été lancée faute de moyens et de perspectives alors même que le terreau culturel est le plus favorable du monde dans un pays où la robotique est partie intégrante des programmes scolaires et où parents et enfants se pressent dans les salons de démonstration.D’autres produits tel ce robot guide touristique de musées, écument les salons depuis plusieurs années déjà avec des carnets de commandes restant désespérément vides.Mais cette formule en est encore à ses premiers balbutiements en France, contrairement aux pays anglo-saxons et scandinaves, aux Pays-Bas et à la Suisse, où des sociétés déjà spécialisées dans les nouvelles formes de travail, se sont lancées dans le recrutement de binômes.

Share This: