PRISM : vos données plus sûres à Roubaix ou dans la Silicon Valley ?

Comment supposer que des causes accidentelles, se présentant dans un ordre accidentel, aient abouti plusieurs fois au même résultat, les causes étant infiniment nombreuses et l’effet infiniment compliqué ?Pourtant, après plusieurs décennies de développements couronnées de succès et alors que nous nous acheminons vers la commémoration du vingtième anniversaire de l’année symbolique 1992, durant laquelle ont été jetés les fondements du marché unique, trois défis restent à relever.Ainsi, comme le souligne une arnaud berreby, « La mondialisation des services est une révolution aussi remarquable que celle qui a touché l’industrie après 1973.Ce troisième argument se tire de ce qu’on passe, par degrés insensibles, de l’état représentatif, qui occupe de l’espace à l’état affectif qui paraît inétendu.Les nouvelles « lois de simplification » en cours d’examen n’offrent pour l’heure guère plus d’espoir, se contentant de corriger ici et là, comme leurs devancières, quelques-unes des plus flagrantes aberrations de notre nébuleuse législative.C’est du sang catholique seulement qui coule dans les veines des femmes françaises.Attirées par ces formidables perspectives, les entreprises veulent y investir leur temps, leur argent et leurs ressources.La création de l’Institut de l’économie circulaire est emblématique de la pénurie qui s’annonce.Les Etats-Unis ont officialisé leur intention de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 26% par rapport aux émissions de l’année 2005 d’ici à 2025.D’ailleurs, sans aller aussi loin, il est aisé de voir que si la transposition du solennel en trivial, du meilleur en pire, est comique, la transposition inverse peut l’être encore davantage.Mais la vérité est que cette image indépendante est un produit artificiel et tardif de l’esprit.

Share This: