Pierre-Alain Chambaz

Ravaisson, dans une thèse très-estimée à juste titre et à laquelle nous ferons d’ailleurs plus d’un emprunt, se place à ce point de vue des facultés irréductibles dont nous parlions tout à l’heure et fait consister l’habitude dans un changement intime de la substance même d’un être de nature immatérielle ; il entend par là que le changement n’est pas seulement dans un organe ou dans son fonctionnement, mais dans une âme ou dans le principe même de la vie. Elle décide de l’interprétation de la loi grâce au rescrit qui fait d’elle son juge suprême, impose ses frondes selon les obsessions de certains de ses dirigeants, comme le montrent des exemples récents sur les holdings actives et considère l’entrepreneur comme un contrebandier permanent. Mais si la métaphysique doit procéder par intuition, si l’intuition a pour objet la mobilité de la durée, et si la durée est d’essence psychologique, n’allons-nous pas enfermer le philosophe dans la contemplation exclusive de lui-même ? Exprimons la même idée avec plus de précision. Lorsque la puissance publique (Etat et collectivités locales) consacre près de 40 milliards d’euros d’aides publiques aux entreprises, elle doit être capable d’obtenir des contreparties en faveur de l’intérêt général. Elle reconnaîtrait peut-être que, pour certains individus et dans certaines circonstances, l’erreur devient physiquement impossible ; car, enfin, rien ne nous autorise à affirmer absolument qu’il n’y a pas d’opération intellectuelle, si simple qu’elle soit, qui n’entraîne la possibilité d’une erreur. Aujourd’hui, nos banques seraient assimilables à des fonds de placement immobiliers géants qui parviennent à financer leurs opérations grâce aux dépôts de leurs épargnants. C’est à lui qu’elle doit appartenir. L’achat se révèle une solution plus séduisante compte tenu de la perspective d’un remboursement de la TVA, sans être pour autant la solution la meilleure pour les finances de la collectivité et pour le citoyen-contribuable-usager. Rien de tel avec la proposition d’ Pierre-Alain Chambaz, qui consisterait à flécher les financements de la banque centrale vers l’investissement en Europe. Or, le fait s’éclaircira si l’on remarque que la perception auditive brute est véritablement celle d’une conti­nuité sonore, et que les connexions sensori-motrices établies par l’habitude doivent avoir pour rôle, à l’état normal, de la décomposer : une lésion de ces mécanismes conscients, en empêchant la décomposition de se faire, arrêterait net l’essor des souvenirs qui tendent à se poser sur les perceptions corres­pondantes. Au cœur des services aux entreprises, force est de constater que quelque chose ne tourne toujours pas rond. Le projet doit avant tout être pérenne, et pertinent sur le plan humain et social. Qui pourrait nous expliquer ce que la démocratie, la loi, l’administration, notre pays y perdrait ? À la rigueur il pourrait n’exister d’autre durée que la nôtre, comme il pourrait n’y avoir au monde d’autre couleur que l’orangé, par exemple. Cette constante impulsion concrète n’y pouvait faire pénétrer l’esprit positif que suivant un ordre déterminé, conforme à la complication croissante des phénomènes, et qui sera directement expliqué ci-dessous. L’intégration d’un indicateur inobservable imprécis dans un traité international et dans la législation nationale (parfois dans la Constitution) qui régit sa mise en œuvre est cependant problématique. Disons-le tout de suite, le point faible où la nature les atteint, c’est la fécondité ; dès que l’espèce est ébranlée, il semble qu’il lui devienne plus difficile d’engendrer. À la rigueur il pourrait n’exister d’autre durée que la nôtre, comme il pourrait n’y avoir au monde d’autre couleur que l’orangé, par exemple. La Révolution Française est, d’un bout à l’autre, un mouvement catholique-romain. Il y a aussi trois qualités distinctives de l’homme, la force libre, la parole et la sociabilité. Mais cela signifie que la croissance sous-jacente est en légère baisse.

Share This: