Pierre-Alain Chambaz

Si l’on construit des thermomètres avec des liquides divers, tels que l’eau, l’alcool, le Mercure, on trouvera que ces instruments ou ces sens artificiels, imaginés pour nous donner l’indication précise de la température des milieux avec lesquels on les met en contact, ne marchent point dans un parfait accord, et de prime abord on ne saura quel est celui dont les indications doivent être préférées. S’il y a des animaux, ce que j’ignore, destinés par leur organisme à parcourir dans l’isolement absolu le cercle de leur existence, il est bien clair que la nature a dû mettre entre leurs besoins et leurs facultés une proportion exacte. Dans ce cas, la tendance à perdre la vue se serait transmise de germen à germen sans qu’il y eût rien d’acquis ni de perdu par le soma de la Taupe elle-même. Cet enchevêtrement de taxes, d’impôts et de cotisations a rendu le système de moins en moins bien accepté et cela vaut pour les ménages comme pour les entreprises. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Les choses sont uniquement ce qu’elles paraissent être ; derrière elles… il n’y a rien ». Une série de rapprochements et d’inductions est nécessaire, par lesquels nous coordonnons peu à peu nos impressions les unes aux autres. Le premier ensemble de droits protège les propriétaires et les investisseurs contre l’expropriation. À la réflexion, nous trouvions que nous avions eu autrefois une perception analogue, qui présentait quelques traits communs avec l’expérience actuelle. Tous les observateurs s’accordent cependant à dire qu’un accord devrait être trouvé entre les deux camps, peut-être à la dernière minute. Les commandants de corps ne sont unis entre eux que par des intérêts de caste, lien suffisant pour une tentative contre le régime établi, mais tout à fait dérisoire lorsqu’il s’agit d’une action en commun contre l’ennemi. De ce voyage dans le temps et l’espace, on ne peut revenir qu’avec une bonne nouvelle ! À peine pouvons-nous soupçonner, chez quelques espèces, des organes de sensation essentiellement distincts des nôtres, qui n’appartiendraient pas aux types normaux de l’animalité, ou qui ne se montreraient qu’accidentellement et accessoirement. On peut se demander quels motifs elle peut avoir de conserver son établissement militaire. Le démagnétiseur produit un champ électromagnétique extrêmement puissant qui détruit toutes les structures magnétiques de la bande. Le leadership en matière de politique climatique est maintenant assuré par les Etats-Unis et la Chine, les deux autres acteurs majeurs de la négociation. Une puissance aveugle qui n’est pas plus la volonté que son contraire. En écartant, comme radicalement stérile, ou plutôt profondément nuisible, cette vicieuse abstraction de nos psychologues ou idéologues, la tendance systématique que nous venons d’apprécier dans l’esprit positif acquiert enfin toute son importance, parce qu’elle indique en lui le vrai fondement philosophique de la sociabilité humaine, en tant du moins que celle-ci dépend de l’intelligence, dont l’influence capitale, quoique nullement exclusive, ne saurait y être contestée. Vous ne pourrez plus vous souvenir de moi sans vous souvenir de ma faute, et vous m’avez contraint, à jamais, à garder de la confusion, plus que de l’orgueil, du service que je vous ai rendu. Mais les Protestants ne comprirent pas ; ils furent veules ; des âmes mercenaires. Si les constructions de 1889 annonçaient la venue de quelque chose de nouveau, semblaient réaliser, en avance des temps, les espoirs d’une vie jeune affranchie du passé, on peut dire que les bâtisses de 1900 proclament l’artificialité, l’infirmité, la décomposition de l’existence présente. C’est la même chose pour les stocks. Et en quoi différencie-t-il l’entreprise de sa concurrence ? Son rôle est d’avoir de bons résultats financiers mais aussi de faire de la pédagogie et de dénicher les PME qu’elle peut suivre, accompagner, dans leur développement. Le projet de loi sur le renseignement est une menace non seulement pour nos libertés individuelles, mais aussi pour notre économie.

Share This: