Pictet :Derrière la bataille des programmes d’économie

Plus précisément, une loi à forme mathématique exprime qu’une certaine grandeur est fonction d’une ou de plusieurs autres variations, convenablement choisies.A titre personnel, nous sommes tous devenus plus individualistes, sans en voir toutes les implications.Détruisant les absolus anti-naturels et stagnants, elle doit faire vivre les immédiats humains.Et comme il n’y a pas de différence essentielle entre un passé qu’on se remémore et un passé qu’on imagine, il aura vite fait de s’élever à la représentation du possible en général.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Il n’y a pas de maîtrise à la fois plus grande et plus humble que celle que l’on exerce sur soi « .Le manque d’ouverture de notre système de financement déforme tout le paysage de l’innovation.Nous devons nous demander si certains au moins de ces mystères ne portaient pas la marque de telle ou telle grande personnalité, dont ils pouvaient faire revivre l’esprit.Elle conduit même à une déresponsabilisation des rédactions sur ces questions.Et l’on sait que cette absence de marges de manœuvre contra-cyclique est pénalisante pour la croissance à long terme.Que voulez-vous, tous les détails ne sont pas heureux, on devait s’y attendre, mais l’ensemble de ces palais, formant une des plus larges rues de Milan, ne manque pas de grandeur.Nous qui connaissons la suite, nous ne pouvons nous empêcher d’en faire reculer l’image jusqu’à l’origine : le présent, aperçu dans le passé par un effet de mirage, est alors ce que nous appelons l’inconscient d’autrefois.

Share This: