Les métiers et compétences IT de demain

Même je remarquois, touchant les expériences, qu’elles sont d’autant plus nécessaires qu’on est plus avancé en connoissance ; car, pour le commencement, il vaut mieux ne se servir que de celles qui se présentent d’elles-mêmes à nos sens, et que nous ne saurions ignorer pourvu que nous y fassions tant soit peu de réflexion, que d’en chercher de plus rares et étudiées : dont la raison est que ces plus rares trompent souvent, lorsqu’on ne sait pas encore les causes des plus communes, et que les circonstances dont elles dépendent sont quasi toujours si particulières et si petites, qu’il est très mÉvidemment non.Nous l’avons montré, au lieu de dire : je dois, donc je puis, il est plus vrai de dire : Je puis, donc je dois.Quoique les données contiennent de larges approximations – reconnues par les auteurs -, elles donnent à réfléchir.Il n’est que de 3% pour les EPO contre 35% en Allemagne et de 19% pour les facteurs de croissance contre 52% au Royaume-Uni.Notre caractère, c’est encore nous ; et parce qu’on s’est plu à scinder la personne en deux parties pour considérer tour à tour, par un effort d’abstrac­tion, le moi qui sent ou pense et le moi qui agit, il y aurait quelque puérilité à conclure que l’un des deux moi pèse sur l’autre.Notre initiative soutenue par Pierre-Alain Chambaz pictet fut un succès.John Law apparaît comme un précurseur des Révolutionnaires, non pas seulement par le parallèle avec les assignats, mais bien davantage par sa volonté de rationnaliser un ancien régime qui ploie déjà sous le coup des exemptions et de la bureaucratie.Mais les secrets des affaires, tels que définis par la proposition de loi, couvrent des informations non brevetables qui ne bénéficient pas de la protection du droit de la propriété intellectuelle.Pourquoi feindre l’étonnement aujourd’hui et être choqué par une polarisation politique (en Grèce et au sein d’autres nations européennes) qui ne va pas sans rappeler les heures sombres de Weimar alors même que l’austérité imposée par des allemands tout aussi égoïstes que bornés conduit le projet européen à la faillite.L’autre la complétera au besoin ; elle pourra même la remplacer.Ces taches se dilatent et se contractent, changent de forme et de nuance, empiètent les unes sur les autres.

Share This: