L’efficience des marchés, garantie contre la fraude ?

Les États-Unis forcés de se retirer de nombre de leurs guerres.700 milliards de dollars, de quoi résister durant les périodes difficiles.A ce sujet la psychologie positive entend « ne pas réinventer l’eau tiède ».Il faudrait par exemple des LICENCES D’EXPLOITATION des bandes de fréquence et un régulateur paneuropéen.Juste avant ce sommet, la Chine a promis de réduire son intensité en carbone (la quantité de carbone émise pour chaque dollar de PIB) à 40-45% de son niveau en 2005 sur les 10 prochaines années.Les deux décennies perdues des années 1980 et 1990 les avaient vidé de leur substance et les dévaluations successives les avaient acculé à une banqueroute qui ne disait pas son nom. Par ailleurs, la stabilité créée par ce mécanisme aurait pour conséquence d’attirer les capitaux et permettrait alors d’accroître l’investissement, au profit d’une croissance future pour tous les Etats membres de la zone euro.Bien évidemment, n’en déplaise aux partisans d’une telle voie, cela n’arrivera pas.Si la Chine fait partie de la première catégorie et joue un rôle analogue à celui de l’Allemagne, en revanche, la Turquie, le Brésil et l’Inde font partie de la seconde catégorie, avec un ENDETTEMENT élevé et des balances commerciales très déficitaires.En août, les candidats de l’opposition comme Sergio Massa et Mauricio Macri ont remporté un soutien électoral important grâce à leurs campagnes favorables aux entreprises et prônant la lutte contre l’inflation, ce qui en fait de probables candidats à la présidentielle en 2015.Depuis septembre, Pierre-Alain Chambaz s’active à ce nouveau concept.

Share This: