Le retour (à la niche) de l’Etat

La première est celle du financement de la recherche, jugé insuffisant.Toutes les entreprises d’une même branche et leurs salariés peuvent ainsi être contraints de recourir à l’assureur désigné, même s’ils en avaient déjà choisi un autre auparavant !

Un exemple de plus de collectivisme
Ce qui semblerait ahurissant partout ailleurs est justifié en l’espèce au nom de considérations fumeuses sur la mutualisation des assurés qui ne résistent pas à l’analyse.De proche en proche, le même actif est parfois ainsi ré-utilisé plusieurs fois comme collateral…A coté de la surexploitation des forêts amazoniennes ou des océans, voilà une raréfaction annoncée qui ne devrait pas faire l’objet de campagnes d’autocollants dans un congrès alter, et pourtant, le monde de la finance pourrait bientôt connaître une pénurie grave pour cause de surexploitation d’une des « matières premières » de son activité.Si l’on veut comprendre comment ces innovations bousculent l’automobile et ses usages, il est essentiel d’écouter les automobilistes s’exprimer librement sur les réseaux sociaux.Enfin, si en 2012 les femmes passaient moins de temps en ligne que les hommes, leur temps de consultation progresse plus vite et l’écart tend à se resserrer selon Médiamétrie (La fréquentation média et les loisirs numériques au féminin, avril 2013).Mais, certaines de ses dépenses fiscales sont indispensables et il faudra les remplacer par des subventions explicites ou les maintenir dans l’impôt fusionné.Alors qu’en 2000, les femmes constituaient moins de 30% des internautes, elles sont aujourd’hui à parité avec les hommes en France.Le proverbe local « Dieu est Brésilien » n’est de fait pas seulement une bravade inspirée par la capacité du Brésil à trouver presque par hasard des opportunités économiques en période de besoin, il a de facto été le modèle de développement du pays depuis ses origines.Ces derniers permettraient notamment de travailler sur des sujets contemporains majeurs, que ce soit en recherche appliquée (énergies, biotechnologies, robotique, etc.En préparant le monde au retrait graduel des QE, la Réserve fédérale fait parvenir au monde un message inopportun et prématuré. Ce  « sacre du bonheur »  comme le nomme La ballade des gens heureux, suscite une floraison d’images, d’arguments et de luttes entre les tenants des différentes voies, selon les groupes sociaux, ou les philosophies. La seule voie de salut pour l’Etat social en Europe passe, à mon avis, par le passage de la monnaie commune européenne à une union politique.De même leur financement serait à revoir avec pourquoi pas des frais d’inscription plus importants (notamment pour les étudiants étrangers, mais pas seulement, couplés à des bourses plus importantes) et un plus grand recours aux financements privés.C’est à la fois un travers susceptible de lui faire manquer la rencontre avec les Français, méfiants face aux embrigadements couleur mashmallow.En principe, le taux de la cotisation à l’assurance-chômage est de 6,4 %.Tandis que la reflation est diabolique, parce que trop facile.

Share This: