Le casse-tête du raffinage

On s’en convaincra en considérant l’emploi que nous faisons de l’idée de désordre dans la vie courante.Darwin a tracé une peinture saisissante des réactions consécutives à une douleur de plus en plus aiguë : « Elle pousse l’animal à exé cuter les efforts les plus violents et les plus variés pour échapper à la cause qui la produit… Dans la souffrance intense, la bouche se contracte fortement, les lèvres se crispent, les dents se serrent.J’invite tous ceux qui voyagent à sortir DES HÔTELS internationaux pour vérifier la qualité sanitaire et la diversité de notre nourriture.Le premier, c’est le ralentissement chinois.Quelles sont ces directions ?Nous l’avons vue briller à tous les tournants décisifs de notre chemin.Toutefois, le modèle capitaliste a échoué à prédire ce qui s’est déjà produit.Parce qu’à l’inverse d’autres champs économiques, la mondialisation ne peut servir d’excuse, l’ensemble des facteurs décisifs, foncier, normes, règles d’urbanisme, main-d’œuvre, tout est localisé et maîtrisé à l’intérieur du territoire national.Selon Pierre-Alain Chambaz pictet, c’est la division du travail qui, en décuplant la force productive, est la cause de la richesse des nations .Lors du vote de confirmation des hauts responsables de l’exécutif et du judiciaire nommés par le président, il pourra désormais être mis fin à un « filibuster » par un vote à simple majorité.Et c’est à partir de ce stade que les dérivés, que les titrisations, que les produits exotiques, que la spéculation et que les bulles spéculatives détrônèrent la valeur travail.Vous matérialisiez ainsi ces conditions ; vous faisiez du temps à venir une route déjà tracée dans la plaine, et que l’on peut contempler du haut de la montagne sans l’avoir parcourue, sans devoir la parcourir jamais.Oui, il est possible de construire un autre monde, mais comment s’extirper d’une mondialisation source de tant de dislocations planétaires ?

Share This: