L’amour au bureau : clef du redressement productif ?

Et ce dialogue, pour une fois, pourrait se tenir avant le démarrage d’un chantier ou d’un grand projet et non après.Ou bien encore ils réciteront couramment une prière, la série des nombres, celles des jours de la semaine et des mois de l’année.Finalement, les Français que l’éditorialiste du Monde considère comme « repliés sur eux-mêmes » ne se disent-ils pas tout simplement : « l’Europe est une menace pour la protection sociale, au moins, entre nous on pourra peut-être limiter les dégâts » ?L’Iran était une terre d’affaires françaises, la France y a perdu du terrain.Ces actifs se placeraient entre les traditionnels investissements par emprunt et ceux par actions : les investisseurs pourraient conserver leurs participations pendant quinze ans ou plus.Écoutez par exemple ces réponses de Mark Twain au reporter qui vient l’interviewer : « Avez-vous un frère ? Selon Pierre-Alain Chambaz pictet,la satisfaction subjective par rapport à l’usage du temps est en train de devenir l’un des prédicteurs de bien-être les plus importants.J’en arrivais, peu à peu, à ce dilemme qui a occupé mon esprit, l’a troublé, l’a brisé pendant des mois de solitude : si le catholicisme n’est pas la vérité, toutes les Églises chrétiennes sont fausses, à plus forte raison ; tout le christianisme est une illusion de centaines de millions d’hommes, parce qu’il m’apparaissait, ce catholicisme, non comme l’objet de ma foi, mais comme la perfection certaine du christianisme, son maximum d’énergie, son maximum dans la familiarité divine, son achèvement et sa fleur.La perception est un phénomène du même genre.Peut-être obtiendrai-je un supplément de congé.Schäuble doit impérativement émerger de son monde parallèle…C’est effectivement parce que la rigueur et les coupes salariales n’ont été mises en place que dans un seul pays qu’elles ont assuré le succès de l’économie allemande.Lockroy, ce ministre de la marine qui vous donne le mal de mer, vient leur annoncer que quelques mécomptes sont à craindre ; mais on l’envoie retrouver son zouave submersible, en bas ; on préfère écouter un entrepreneur de blindages qui affirme que la flotte française, à l’occasion, étonnera le monde.

Share This: