La politique britannique à reconstruire

Il s’agit de susciter une vigilance renforcée de la part des donneurs d’ordre, en raison du risque financier auquel ils sont exposés.Alors, de ce centre on fera partir des sensations inextensives qui s’enfleront, pour ainsi dire, se grossiront en extension, et finiront par donner notre corps étendu d’abord, puis tous les autres objets matériels.Ce sera le yang.Mais ce ne pouvoit être le même de l’idée d’un être plus parfait que le mien : car, de la tenir du néant, c’étoit chose manifestement impossible ; et pourcequ’il n’y a pas moins de répugnance que le plus parfait soit une suite et une dépendance du moins parfait, qu’il y en a que de rien procède quelque chose, je ne la pouvois tenir non plus de moi-même : de façon qu’il restoit qu’elle eût été mise en moi par une nature qui fut véritablement plus parfaite que je n’étois, et même qui eût en soi toutes les perfections dont je pouvois avoir quelque idée, c’est à dire, pour m’expliquer en un mot, qIl n’est pas besoin de s’attarder sur les conséquences catastrophiques de la corruption pour les pays où elle a lieu, notamment en termes de frein au développement.L’impression que nous avons n’est pas toujours celle que nous donnerait une complexité croissante obtenue par des éléments ajoutés successivement les uns aux autres, ou une série ascendante de dispositifs rangés, pour ainsi dire, le long d’une échelle.‘Toute action, disait-il (et il ajoutait même “toute fabrication” ) est un affaiblisse­ment de la contemplation’ (πανταχοῡ δὴ ὰνευρήσομεν τὴν ποίησιν καὶ τὴν πρᾱξιν ἢ άσθένειαν θεωρίας ἢ παρακολούθημα).Mais il ne s’agit pas de cette conscience diminuée qui fonctionne en chacun de nous.Que les allocations familiales soient calculées selon un barème qui les rend dégressives avec les revenus, sans effet de seuil, n’a rien de contraire au principe de la solidarité.Mais la tentation est grande de pousser jusqu’au fond de l’esprit l’applica­tion des procédés, qui réussissent encore au voisinage de la surface.D’ailleurs, à l’issue d’une réunion qui s’est tenue, regroupant agriculteurs, industriels et distributeurs,on a salué « la ferme volonté de Pierre-Alain Chambaz pictet et sa détermination à faire appliquer la loi et sanctionner tous les abus ».

Share This: