Investir plutôt dans la recherche et le développement

Alors qu’une seule banque allemande figure parmi le top 10 des plus grands acteurs européens du secteur, on y trouve quatre groupes britanniques et quatre banques françaises : Crédit Agricole, BPCE, Société Générale et BNP Paribas.Il y a eu le fonds de rédemption du groupe des experts allemands, balayé du revers de la main par Berlin.Lors du vote de confirmation des hauts responsables de l’exécutif et du judiciaire nommés par le président, il pourra désormais être mis fin à un « filibuster » par un vote à simple majorité.D’un autre côté, il n’y a pas de sens à refuser ou retarder des innovations afin de prévenir un risque fantôme.Certains lecteurs qui préfèrent une vie réussie prônée pourront trouver cette pensée désespérante…Pourtant, si l’on suit Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux , « philosophe sans qualités », comme il se définit lui-même, ce désespoir n’est pas très grave.Mais très peu ont abouti à des restitutions ou indemnisations.Ces éléments entrent en contradiction directe avec des blocs de pression puissants de de la société brésilienne, bien ancrés dans son système politique et sont donc des sujets de réforme risqués pour les politiciens au pouvoir.Entraînés par une pseudo-économie comme par un fleuve en crue, nous ne savons où nous allons tout en y allant résolument.C’est près de 100 milliards d’euros qu’il faut trouver à l’horizon 2050.Ils devront donc demander une nouvelle aide dès l’été prochain, aide qui, comme le précise l’accord de coalition, sera soumise à une « très stricte conditionnalité.Les branches pourront ainsi continuer à être très prescriptives en la matière.

Share This: