Faire de la transition énergétique un levier de sortie de crise

À la demande des autorités marocaines, un Institut de formation des métiers de l’industrie automobile, géré par Renault Tanger, a aussi été créé sur place, afin de contribuer à la montée en gamme des ressources humaines locales.Chez les pays émergents d’abord, l’inquiétude a succédé à l’enthousiasme. Enfin, notre système est inéquitable car il ne traite pas la question des gens qui se chauffent au fuel ou au bois.L’OCDE démontre, au fil de ses études, que l’éducation nationale, par exemple, ou la formation professionnelle ne sont pas à la hauteur de celles de plusieurs pays occidentaux.Christian Navlet lui-même en était certain.Il s’ensuit que la société harmonieuse, expression chinoise pour désigner la civilisation écologique, doit respecter trois conditions : aucune force politique organisée ne doit s’opposer au Parti qui représente le peuple entier au plan politique ; la bureaucratie doit être méritocratique pour que ses intérêts s’alignent sur ceux du souverain ; le bien-être du peuple doit être développé.Il semblerait que l’espoir d’une avancée dans les discussions sur le changement climatique subsiste malgré tout. »L’opinion » de Bruxelles sur les budgets nationauxPour la première fois cette année, elle va intervenir dans les débats budgétaires devant les parlements nationaux en rendant, autour du 15 novembre, son « opinion » sur les projets de budget et les choix politiques qui les sous-tendent.Le second psychodrame s’est noué lors du dernier jour de négociations, ce vendredi 6 décembre.Le critère unique du revenu facilite la systématisation de l’aide, mais pas encore parfaitement le ciblage des bénéficiaires.Entre 1905 et 1908, l’amirauté britannique avait esquissé le plan d’une guérilla financière et économique contre la puissance montante en Europe, l’Allemagne.Les résutats montrent que les statistiques habituelles du commerce extérieur ont tendance à surestimer l’importance des économies voisines et de sous-estimer celle des économies éloignées tirant la demande en bout de chaîne.L’individu, patron compris, sait lui que la seule finalité économique ne peut être une fin en soi, d’ou l’idée d’un rôle à tenir.Et les vrais bénéfices du passage du Tour à Saint-Etienne sont ailleurs.Mais ils ne peuvent pour autant refonder l’existant en profondeur, tant ils doivent encore composer avec un système centré sur les organismes collecteurs, un dialogue social de branche incontournable et des pouvoirs publics soucieux d’un affichage de redistribution.Comment avoir un débat cohérent sur la relance de l’investissement en occultant sa cannibalisation par la distribution des dividendes ?Une rupture qui ne pourra produire ses effets que si elle est portée politiquement, expliquée aux Français et conduite avec détermination.Cette dernière dépend de la capacité que le politique a de convaincre l’opinion du bien fondé de sa proposition.

Share This: