Évaluer les effets au cas par cas

L’exemple du secteur automobile… Il ne s’agit pas pour les banques de réinventer la roue, mais plutôt de procéder à un changement de paradigme, comme nombre d’autres secteurs ont su le faire auparavant.Nous n’avons que les arrêts imagi­naires « enfant » et « homme », et nous sommes tout près de dire que l’un de ces arrêts est l’autre, de même que la flèche de Zénon est, selon ce philosophe, à tous les points du trajet.Elles ont raison d’attribuer à l’homme une place privilégiée dans la nature, de tenir pour infinie la distance de l’animal à l’homme ; — mais l’histoire de la vie est là, qui nous fait assister à la genèse des espèces par voie de transformation graduelle et qui semble ainsi réintégrer l’homme dans l’animalité.En vain on alléguera l’exemple des combinaisons chimiques, où le tout paraît revêtir, de lui-même, une forme et des qualités qui n’appartenaient à aucun des atomes élémentaires.« La vie, disaient-ils, n’était pas trop longue pour une telle étude.Cette perspective s’avère désormais moins évidente.Ces facteurs actuels de stabilisation ne sont pourtant susceptibles d’offrir à l’euro qu’un répit illusoire de quelques mois.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « Il ne faut pas appeler richesses les choses que l’on peut perdre ».A peine les présentations faites, sur son ordre, tout le monde se couvre, et le roi se met à causer familièrement avec les autorités de Milan et les administrateurs du nouvel institut, au milieu du vestibule où s’engouffre l’air froid du dehors.En revanche, la politique chinoise d’internationalisation du yuan pourrait permettre à la monnaie chinoise d’émerger en tant que devise de réserve mineure, au même titre que le yen, le franc suisse ou encore la livre sterling.Ne devrions-nous pas nous attendre à trouver, entre sa durée et celle des choses, une telle différence de tension que d’innombrables instants du monde matériel pussent tenir dans un instant unique de la vie consciente, de sorte que l’action voulue, accomplie par la conscience en un de ses moments, pût se répartir sur un nombre énorme de moments de la matière et sommer ainsi en elle les indéterminations quasi infinitésimales que chacun d’eux comporte ?

Share This: