Dette européenne : le dernier cercle

C’est une leçon que la Chine a besoin d’apprendre beaucoup plus vite que ce qu’aimeraient certains membres de son élite traditionnelle.Les défis auxquels le secteur des services financiers est confronté en matière de fraude ont une incidence considérable sur le service clients et sur la lutte engagée pour limiter les pertes liées à la fraude.Le pouvoir politique peut beaucoup pour aider au développement du secteur.On n’a jamais autant émis, commenté, réémis de messages à destination des français.VGE, par exemple, a connu un échec sur la fiscalité des plus-values.C’est pourquoi, elle supporte les coûts, les compromis nécessaires à son unité et à sa crédibilité internationale. On pourrait m’objecter le point d’exclamation comique de Max Jacob, mais je ne crois pas que Max Jacob, son humour et sa grâce soient le genre des réalistes.Alors que les baisses de taux quantitatives étaient censées relancer l’économie de l’émetteur et faire en même temps prospérer à l’étranger les émergents à travers le levier de la globalisation, leur fin annoncée aura l’effet diamétralement inverse, à savoir la déprime – voire la déroute – des nations émergentes et, ce, dans un contexte où les pays occidentaux eux-mêmes ne se sont toujours pas rétablis !Parallèlement le site de Josselin, où va être transféré le reste de la production de Lampaul s’apprête à embaucher… une centaine de Roumains, aux mêmes conditions que les salariés français, assure-t-on…Le blog de l’économie et des finances, dans sa récente intervention, a salué le consensus qui s’est instauré sur ce sujet.Parmi les nouveaux business models, l’économie de fonctionnalité est la meilleure réponse à cette contrainte nouvelle : réduire a minima la consommation de ressources matérielles pour une valeur ajoutée maximisée.Touché par la crise.Néanmoins, l’affaiblissement de la capacité d’exportation d’un pays de la Zone Euro par rapport au reste du monde, ne profitera pas pour autant aux autres Etats membres.Comment redonner espoir alors que la gestion quotidienne est devenue illisible et que les perspectives sont une période indéterminée de croissance faible et de chômage élevé ?

L’euro, une erreur politique au démarrage

Reste l’Euro et sa zone, à la fois un grand risque et un grand progrès.L’un des enjeux de cette nouvelle gouvernance consiste en effet à lier la question du déficit d’un côté et les réformes de structure de l’autre, ce qui augmente le levier de Bruxelles sur ce dernier volet.La formule rabâchée clôt tous les débats, tous les entretiens, toutes les messes radiophoniques et télévisuelles : les chronomètres sont ainsi, ils interdisent d’évoquer le monde alentour.

Share This: