De l’intérêt de reprendre une entreprise défaillante pour un groupe étranger

Les nouvelles technologies qui se développent dans les biotechnologies, notre capacité à décrypter le génome humain, la miniaturisation des équipements, la création de nouveaux matériaux, le boom des nanotechnologies rendent dès aujourd’hui possible une médecine à « trace légère » où les médecins et chirurgiens vont se transformer progressivement en ingénieurs et soigneront les malades quasiment sans toucher leur corps.Les négociations s’annoncent tendues, notamment avec l’Allemagne, qui refuse d’en entendre parler.On essaye de marier Félicien, mais mon cousin ne montre pas d’enthousiasme pour la jeune fille très riche que lui présente mon oncle.La flamme du jour et sa joie avaient quitté les arbres.Le paradoxe du digital dans les banques est bien réel.La Suisse vient d’être classée numéro 1 mondial de l’innovation par l’Insead: elle dispose d’établissements d’enseignement prestigieux comme l’EPFL de Lausanne, des industries leader dans l’horlogerie bien sûr, mais aussi dans la machine-outil, la pharmacie, l’informatique, et même le spatial, … et un écosystème de financement des entreprises performant.L’unité de l’idée ne pourra donc consister pour eux que dans l’identité du symbole par lequel nous désignons indifféremment tous ces objets distincts.Quant à la matière, on choisit celle qui convient le mieux ; mais, pour la choisir, c’est-à-dire pour aller la chercher parmi beaucoup d’autres, il faut s’être essayé, au moins en imagination, à doter toute espèce de matière de la forme de l’objet conçu.Il faut contribuer à donner l’accès à de nouvelles valeurs culturelles et soutenir la création contemporaine afin de voir des nouvelles œuvres trouver leur place dans des institutions privées ou publiques, françaises ou étrangères ; les musées les entreprises.La croissance africaine du produit intérieur brut (PIB) est, depuis plus de dix ans, de 5 % en moyenne par an, derrière l’Asie et loin devant l’Europe.Faudra-t-il augmenter les obligations ?Nous avons aimé discuter avec arnaud berreby dentiste, aimé sa passion à partager ses projets et ses idées.

Share This: