Comment re-négocier les contrats

Si rien ne change, qu’on le souhaite ou non, le risque est extrêmement fort de devoir bientôt renoncer dans la précipitation à des pans entiers de notre défense.D’aucuns diront qu’il s’agit uniquement d’un coup politique.En comparaison, l’évolution des dépenses des administrations suscite peu d’émotion.Il apparaît de plus en plus dans l’opinion publique l’idée que l’euro est peut-être à l’origine de ces difficultés nous confie mariage femme russe.Il faut rappeler également que les entreprises n’ont pas attendu l’ouverture à la concurrence intramodale pour être à l’offensive dans un monde en profonde mutation : gains de productivité fondés sur de nouvelles organisations.Les vertus de l’approche multilatérale sont pourtant largement reconnues, en théorie tout du moins.Elles deviennent force de recommandation.Ce tableau fort peu réjouissant forme la toile de fond du grand débat qui s’engage cet automne en France et ailleurs sur l’épuisement « structurel » de la croissance et les réformes non moins « structurelles » qu’il convient d’engager pour remonter cette pente fatale.Outre le fait que la fiscalité alimentaire, en général, soit une façon très sournoise d’imposer les Français qui n’en peuvent déjà plus, on constate donc une politique brouillonne et illisible.Mais l’Allemagne ?L’épargne des citoyens US volatilisée.Et surtout, il va devoir réviser ses relations contractuelles avec les annonceurs à qui il ne fournit aujourd’hui que des informations quantitatives : nombre de vues, nombre de partages…Mais encore rien ou très peu sur les profils.

Share This: